10 croyances à propos de l’alimentation*
Mieux-être

10 croyances à propos de l’alimentation*

Écrit par (extrait du livre Maigrir 2)

Dans le domaine de la nutrition, les croyances sont parfois bien ancrées dans notre subconscient et nous empêchent de différencier ce qui est bon et mauvais pour notre santé.

 

1- On peut manger des fruits à volonté sans prendre de poids.

Faux : Certes, les fruits font partie d’une alimentation saine, car ils sont une source de vitamines, de fibres, d’antioxydants et de plusieurs éléments protecteurs. Cependant, il est important d’en manger de façon raisonnable. Certains contiennent plus de sucre que d’autres et tous ne contiennent pas le même nombre de calories. Une trop grande consommation de fruits peut, au contraire, provoquer un gain de poids.

2- La margarine est meilleure pour la santé que le beurre.

Demi-vérité : Du point de vue purement énergétique, le beurre et la margarine s’équivalent. Ces deux produits sont composés de plus de 80 % de gras. Le beurre contient des gras saturés et insaturés, ainsi que du cholestérol ; il est donc à proscrire pour tous ceux et celles qui sont aux prises avec des problèmes d’hypercholestérolémie. Quant aux margarines, elles sont aujourd’hui pour la plupart non hydrogénées et faibles en gras. Toutefois, dans la grande majorité des cas, elles sont composées de beaucoup plus d’ingrédients que n’en contient le beurre, ce qui en fait un choix moins naturel. Bref, que vous consommiez du beurre ou de la margarine, modérez-en la quantité.

3- Un édulcorant de synthèse est meilleur pour la santé que du sucre naturel.

Demi-vérité : Les personnes désirant maigrir vont réduire leur consommation de sucre. Elles se tournent alors généralement vers un édulcorant de synthèse, ce qui est une bonne chose en soi pour diminuer les calories. Cependant, en croyant qu’un tel édulcorant n’influe aucunement sur leur poids, elles en consomment beaucoup et développent une dépendance à des aliments de plus en plus sucrés. Il serait plus avisé de privilégier de petites quantités de sucre

plutôt qu’une grande quantité d’édulcorant de synthèse. Lorsqu’il est intégré à une alimentation saine et consommé de manière raisonnable, un édulcorant de synthèse peut être une solution envisageable. Ceux qu’on trouve sur le marché proviennent de sources différentes, mais il est préférable de privilégier les édulcorants qui proviennent du sucre lui-même, tel le sucralose (SPLENDA®).

4- Certaines combinaisons alimentaires font engraisser, alors que les mêmes aliments pris séparément ne font pas grossir.

Faux : Le mythe entourant les combinaisons alimentaires persiste. Qui n’a jamais entendu dire : « Ne mangez pas de pain avec des pommes de terre » ou « Ne mangez pas de pain avec des pâtes » ? En réalité, c’est la qualité et le nombre total de calories ingérées qui comptent. Il est certain que si vous commandez des fettucinis carbonara au restaurant et que vous les dégustez avec une demi-baguette de pain, le total de calories risque d’avoisiner les 2000. Par ailleurs, une salade César accompagnée d’un gratin de légumes constituera un repas tout aussi calorique. Au bout du compte, privilégiez une alimentation variée en vous assurant de diminuer vos portions.

5- Le pamplemousse fait fondre les graisses.

Faux : Pour que cela soit vrai, il faudrait que le pamplemousse contienne une enzyme capable de dissoudre le gras. Plusieurs personnes ayant expérimenté des régimes à base de pamplemousse ont effectivement maigri, mais cette perte de poids est souvent due à une fonte musculaire, résultat d’un apport en protéines insuffisant. En outre, le fait que ce régime est monotone porte à manger de moins en moins. Aussi, dès la fin du régime, reprend-on les quelques kilos perdus.

6- Le thé vert aide à maigrir.

Demi-vérité : En fait, le thé vert contient de la caféine, ce qui vous permet d’augmenter votre vigilance, de conserver votre concentration et de retarder l’effet de fatigue quand vous vous entraînez. Les composés chimiques du thé vert possèderaient également certaines vertus qui amélioreraient le processus de perte de poids. Quoi qu’il en soit, les antioxydants contenus dans cet aliment en font une boisson incontournable pour quiconque désire optimiser son état de santé. Truc : Recherchez du thé vert de qualité, en feuilles que vous infuserez.

7- Les légumes qui ont cuit trop longtemps perdent beaucoup de leurs vitamines et antioxydants, donc une bonne partie de leur valeur nutritionnelle.

Vrai : Pour conserver la valeur nutritionnelle des légumes, il faut les faire cuire le temps nécessaire pour qu’ils deviennent tendres, mais pas mous. Si vous les faites bouillir, ajoutez les légumes dans l’eau préalablement chauffée. Ainsi, ils seront immergés moins longtemps. Vous pouvez également les braiser ou les faire sauter. Si vous les aimez frits, utilisez des huiles contenant des gras qui sont bons pour la santé, des gras mono-insaturés ou polyinsaturés, comme l’huile d’olive, de canola et/ou d’arachide. Coupez les légumes en petits morceaux ou en tranches fines pour les frire rapidement dans un poêlon.

Truc : Pour préparer vos légumes sans corps gras, utilisez une marguerite et faites-les cuire à la vapeur. Ils conserveront plus de goût que s’ils sont plongés dans l’eau.

8- Manger une banane, c’est comme manger un steak.

Faux : Ce mythe découle sans doute du fait que la banane est un fruit énergétique et consistant et qu’elle peut satisfaire efficacement l’appétit, tout comme un steak ! Cela dit, ces deux aliments ne peuvent présenter une valeur nutritionnelle équivalente, car ils appartiennent à des groupes alimentaires différents. La seule chose que la banane et le steak ont en commun, c’est d’offrir, à portion égale, une quantité de potassium très similaire. Ils possèdent des propriétés distinctes : la banane contient principalement des glucides alors que le steak contient des protéines, mais aucun glucide. La viande présente un taux beaucoup plus élevé de zinc et de fer que la banane, mais celle-ci est beaucoup moins grasse et contient des fibres. Ce qu’il faut retenir, c’est que l’un n’est pas

nécessairement mieux que l’autre : chacun joue un rôle distinct dans le maintien de notre santé.

9- Le sirop d’érable, le sirop d’agave ainsi que la mélasse demeurent des aliments plus santé que le sucre blanc raffiné.

Vrai, mais… : Bien que les sucres dits naturels ou bruts (sirop d’érable, miel et mélasse) soient plus bénéfiques pour la santé que du sucre blanc, du sucre

demeure du sucre ! Le fait de remplacer le sucre blanc raffiné par du sirop d’érable sera certes meilleur pour votre santé, mais sachez que les deux contiennent approximativement le même nombre de calories. Conclusion ? Dans un processus de perte de poids, consommez-en avec parcimonie.

Pour maigrir, il ne faut pas dépasser 1000 calories par jour et manger un ou deux repas maximum.

Faux : Il est important de respecter vos signaux de faim en vous assurant de prendre au moins trois repas par jour, composés de produits sains et nutritifs. Il est prouvé qu’en dessous de 1100 calories par jour, le métabolisme tourne au ralenti. Il vous serait donc difficile de poursuivre votre processus de perte de poids. Plus vous priverez votre corps et plus grand sera le risque de reprendre les kilos perdus, voire d’augmenter votre poids ! Écoutez votre corps et les signaux de faim qu’il vous envoie.

 

* Ce texte est un extrait du livre Maigrir 2 de Chantal Lacroix, en collaboration avec Jimmy Sévigny, publié aux Éditions Lacroix.